Agenda féministe : Janvier-Février-Mars

Image

Calendrier des événements et actions

de début d’année

 

21 janvier : 
Conférence « Sexe, sexualité et enseignement des SVT », Université Claude Bernard, Lyon 1.
Image

Image

22 janvier :
Rassemblement à 18h devant les Hospices Civils pour dénoncer les restructurations des CIVG de la Croix-Rousse et de Lyon Sud, organisé par le Collectif de défense des CIVG dans le Rhône.
tract_rassemblement_d_fense_IVG_Lyon_22_janvier_2013_Page_1tract_rassemblement_d_fense_IVG_Lyon_22_janvier_2013_Page_2
26 janvier :
Manifestation régionale pour l’égalité à Lyon, place Bellecour à 14h30
Image
7 février :
Réunion mensuelle d’Osez le féminisme 69. Thème de l’atelier : l’articulation des temps de vie, vie professionnelle/vie privée.
 
9 et 10 février :
Week end de formation les 9 et 10 février, ouvert à tout le monde !
Comme chaque année à la MFR de Rambouillet dans le 78 (banlieue parisienne) : du samedi matin à 10h30 au dimanche à 14h !
Au programme : formation, cours de self défense, détente et discussion sur les prochaines campagnes d’OLF !
Plus d’infos ici
14 février :
Osez le féminisme 69 participe à la Campagne One Billion Rising France lancée par Eve Ensler (auteure de Les monologues du vagin) :
– Petit rappel : One Billion Rising est une campagne mondiale qui aura lieu le 14 février. L’objectif : 1 milliard de femmes debout contre les violences faites aux femmes.
– Partenaires : En France, les partenaires de cette campagne sont Osez le féminisme !, la Ligue des droits de l’Homme, la Fédération Nationale Solidarité Femmes, le GAMS, SLAM au féminin
– Thème : les violences domestiques qui sont la 1ère violence faite aux femmes dans le monde, d’après les chiffres de l’ONU
21 Février :
A 20h à la MJC du Vieux Lyon : Panser et repenser « le féminin, le masculin » dans le cadre des soirées gratuites Les Débats citoyens. Le programme ici
LES ROSES NOIRES Documentaire / Entrée libre Un film de Hélène Milano (74’, 2012), débat animé par FAC (Formation et Action Citoyennes)
Farida, Claudie, Coralie, Kahina, Moufida sont des adolescentes âgées de 13 à 18 ans. Elles vivent en banlieue parisienne, au Blanc Mesnil, Stains, Clichy-sous-Bois ou dans les quartiers nord de Marseille, et toutes disent les mots des garçons. Elles interrogent leur rapport au langage, expriment leurs contradictions ; elles revendiquent leur particularité et l’attachement à l’identité d’un groupe. Elles disent aussi la blessure liée au sentiment d’exclusion, au manque. Au-delà des mots des garçons qu’elles disent comme un masque qui les protège, elles dévoilent les enjeux intimes de cette stratégie langagière. Traversant la mutation de l’adolescence, c’est la construction fragile de leur vie de femme qu’elles protègent et inventent.
7 Mars
Réunion mensuelle d’Osez le féminisme 69. Thème de l’atelier : « les militantes féministes lyonnaises des années 70 ».
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s