Communiqué de presse Loi Famille, PMA, Genre: le gouvernement ne doit plus reculer, les parlementaires ne doivent pas céder

La mobilisation des anti-égalité ne tarit pas. Retrait d’enfants de certaines écoles, mobilisation hier après-midi : l’extrême droite et les réactionnaires ont trouvé leurs deux principaux mots d’ordre – « contre le genre et la PMA » et leur principale cible : l’égalité femmes-hommes.

Face à cela, nous assistons à un véritable bal des renoncements de la part du gouvernement. D’abord, Vincent Peillon a joué sur les mots et démenti vouloir enseigner la «théorie du genre » à l’école. Ce matin, Manuel Valls, se faisant le porte-parole du gouvernement, indiquait que le gouvernement « s’opposerait à tout amendement ouvrant la PMA ». Enfin, ce soir, nous apprenons que le projet de loi famille est repoussé à 2015. Un pas en avant, trois pas en arrière.

La PMA pour toutes était un engagement du gouvernement que François Hollande n’a eu de cesse de reporter. Rappelons que la PMA existe aujourd’hui et qu’elle est discriminatoire, puisqu’elle n’est accessible qu’aux couples hétérosexuels.

Aussi, nous le réaffirmons : mener une politique d’égalité et de liberté, c’est ouvrir la PMA à toutes les femmes, peu importe leur statut conjugal ou leur orientation sexuelle. Mener une politique d’égalité, c’est affirmer que femmes et hommes sont égaux et que les diffé-rences sont construites socialement. C’est assumer pleinement que la déconstruction des stéréotypes et le genre ont toute leur place à l’école et ne devraient même pas être facultatifs ! Que certains parents préfèrent enseigner la supériorité masculine ne doit pas faire reculer le gouvernement, bien au contraire !

Il est irresponsable pour le gouvernement de reculer car tous ces renoncements ne feront que renforcer les adversaires du progrès social. Rappelons qu’il n’y a pas de droits nouveaux ou de conquêtes sociales qui n’aient été obtenus sans bataille idéologique et sans réaction. Que sont-ils devenus, les discours courageux entendus à l’Assemblée pendant les débats sur le mariage pour tou-te-s ?

Osez Le Féminisme ! invite les parlementaires à ne pas céder à ce concours de lâcheté entamé par le gouvernement. Il n’y a pas de honte à défendre et à enseigner l’égalité entre femmes et hommes et à ouvrir la PMA à toutes les femmes. Portons haut et fort les valeurs d’égalité et de progrès qui ont rendu possible l’émergence des droits des femmes à travers les siècles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s