Saisine du Conseil Constitutionnel sur l’IVG : l’UMP contre les droits des femmes ?

Mercredi 23 juillet 2014, la loi Egalité Femmes Hommes était adoptée à l’unanimité au Sénat, avant de l’être à l’Assemblée nationale quelques heures plus tard. La joie aura été de courte durée. Ce matin 92 sénateurs UMP ont annoncé saisir le Conseil Constitutionnel, au sujet de l’article 24 supprimant la mention «situation de détresse» des conditions d’accès à l’IVG pour les femmes ne voulant pas poursuivre une grossesse.

Les Féministes en Mouvements s’insurgent de cette saisine : l’UMP pourrait donc aller jusque-là contre les droits des femmes ? L’UMP souhaite-t-elle aller dans le sens de son homologue espagnole ? Une des premières mesures du Partido Popular fut en effet de rendre quasiment impossible l’avortement. Les mains tendues de l’UMP à l’électorat de Marine le Pen et ses « IVG de confort » seraient-elles devenus si grossières ?

La Loi Veil de 1975 méritait ce dépoussiérage. Il y a 40 ans la société était bien différente. Aujourd’hui en France, elles sont 220 000 femmes chaque année à avoir recours à l’IVG. On estime que plus d’une femme sur trois aura recours à une IVG dans sa vie. Toutes ne sont pas dans une situation de détresse. Toutes font le choix, librement et en conscience, et chacune de ces décisions ont une égale valeur.

Nous appelons donc le parti UMP à clarifier sa position concernant le droit à l’IVG en France. Et nous invitons les sages du Conseil Constitutionnel à user de toute leur sagesse et à rejeter cette saisine qui vient attaquer le droit fondamental des femmes à disposer de leurs corps et donner des arguments aux forces réactionnaires qui n’attendent que ça pour revenir sur le droit le plus fondamental des femmes : celui de disposer librement de leur corps, base de l’égalité entre femmes et hommes.

Les associations membres des Féministes en Mouvements : Adéquations, ANEF, Assemblée des femmes, Association 40 ans de mouvement, Association Entraide et Mouvement des Femmes, ATTAC – commission genre, Centre LGBT Ile de France, Chiennes de Garde, Collectif Féministe Contre le Viol, Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes, Du Côté des femmes, Elles aussi, Elu/es Contre les Violences faites aux Femmes, Elles imaginent, L’Escale, Fédération Nationale Solidarité Femmes, Féminisme et Géopolitique, Femix’Sports, Femmes migrantes debout !, Femmes pour le dire, femmes pour agir, Femmes Solidaires, FIT – Une femme, un toit, Forum Femmes Méditerranée, GAMS, GRIF, Le Monde à Travers un Regard, Ligue du Droit International des Femmes, Mémoire traumatique et victimologie, Mouvement du Nid, Mouvement Jeunes Femmes, Osez le féminisme !, Planning Familial, Rajfire, Résistances de femmes, Réseau Féministe International, Réussir l’égalité femmes-hommes, Réseau féministe « Ruptures », SOS Homophobie, SOS Sexisme, Voix de femmes, ZéroMacho, CQFD Fierté Lesbienne, Libres Mariannes, Maison des femmes de Montreuil, Prochoix, Voix d’Elles Rebelles.

http://us2.campaign-archive2.com/?u=649a5fd94ddf5454a6864f394&id=869cc22bfa

Publicités

Une réflexion au sujet de « Saisine du Conseil Constitutionnel sur l’IVG : l’UMP contre les droits des femmes ? »

  1. L’UMP fait ce qu’elle peut pour exister en ce moment! Mais cela ne m’étonne pas d’eux: on est rétrograde ou on ne l’est pas. Je crois qu’ils n’ont jamais digéré cette loi, adoptée sous Giscard. Et ils ont tort: nous ne sommes plus au XIX ème siècle.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s