Solidarité avec les femmes de ménage grecques !

Depuis un an, 595 femmes de ménage réunies en collectif se battent en Grèce pour faire entendre leurs droits. Elles ont été licenciées par le Ministère des Finances, leur employeur principal, sous pression de la Troïka qui exige de la Grèce la réduction des dépenses publiques, notamment des emplois. En dépit du recours qu’elles ont gagné, le gouvernement refuse de les réintégrer à leurs postes et de les dédommager du préjudice subi.

Osez le féminisme ! affirme son soutien à ce mouvement social, en ce 20 septembre, journée internationale de solidarité envers les femmes de ménages grecques.

Nous rappelons régulièrement que l’austérité pénalise en premier les femmes. Elles sont les plus touchées par les emplois précaires, les temps-partiels subis, les licenciements et la pauvreté. Elles sont aussi bien moins protégées par la couverture sociale. Les neuf plans d’austérité mis en œuvre depuis 2010 en Grèce n’ont fait qu’accentuer les inégalités femmes-hommes. Le chômage a ainsi été multiplié par trois, il touche désormais une femme sur deux.

La Grèce nous démontre combien les politiques d’austérité viennent saper les progrès accomplis en matière d’égalité femmes-hommes. Si la situation économique de la France n’est pas comparable avec la situation de la Grèce, Osez le féminisme ! appelle les pouvoirs publics à tirer les leçons du cas grec. L’austérité est l’ennemi du progrès et laisse avant tout les femmes sur le bord de la route. Elle est le signe dans ce cas que la démocratie n’est plus à même de protéger les plus faibles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s