Communiqué de Presse : Nouvelle campagne OLF Reconnaissons le féminicide !

Communiqué de presse du vendredi 22 novembre 2014

Banniere FB_Feminicides

200 millions : c’est le nombre de femmes qui « manquent » dans le monde, selon l’ONU. Infanticide des filles en Inde et en Chine, crimes d’honneur, violence intrafamiliale… Chaque jour des milliers de femmes sont tuées dans le monde parce qu’elles sont nées filles. La première cause de mortalité des femmes entre 15 et 44 ans, c’est la violence machiste. A l’occasion de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, Osez le féminisme ! lance une campagne pour la reconnaissance légale du féminicide en France. 

Les violences machistes ne sont pas le propre d’une culture, d’une religion, d’un milieu social, d’une famille ou d’une histoire personnelle. Les filles et les femmes subissent des discriminations et des violences en raison de leur sexe dans tous les pays du monde.

En France, on sait que tous les deux jours et demi, une femme est tuée par son conjoint ou ex-conjoint. Dans 70% des cas, une femme est tuée par son mari ou compagnon pendant ou après une séparation. Aboutissement d’une longue série de violences qui détruisent et terrorisent la femme qui en est victime, ces crimes pourraient être évités si l’on reconnaissait la dangerosité du machisme qui les inspirent. Pourtant, on continue à parler pudiquement de « drame passionnel ».

Pour lutter contre une violence, pour sanctionner les auteurs des faits, encore faut-il pouvoir l’identifier, la reconnaître puis la juger comme telle. Il est temps de reconnaître que le machisme, au même titre que le racisme, l’antisémitisme, l’homophobie et la lesbophobie, est une idéologie de haine qui va jusqu’au meurtre.

C’est déjà le cas dans certains pays d’Amérique latine, en Espagne et en Italie : tuer une femme en raison de son sexe est une circonstance aggravante d’un meurtre. En France, le terme « féminicide » a été intégré dans l’édition 2015 du dictionnaire Le Petit Robert. A présent il faut l’intégrer dans la loi. La France a ratifié cet été la convention d’Istanbul qui lui impose dorénavant d’intégrer une perspective de genre dans les lois sur les violences. La Ministre de la Justice peut et doit agir.

Le machisme tue. Mettons un terme aux crimes machistes. Reconnaissons le féminicide.

Photo Feminicide profil FB

Osez le féminisme ! lance une campagne pour la reconnaissance du féminicide le vendredi 21 novembre à 11H et organise des diffusions de tracts et des collages d’affiches dans toute la France jusqu’au 25 novembre. Nous appelons également à manifester samedi 22 novembre 2014 pour la journée internationale contre les violences faites aux femmes. A Paris, RDV à 14h15 en bas des marches de l’Opéra Bastille.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s