Harcèlement sexiste dans les transports : des réponses concrètes maintenant

Mis en avant

Communiqué de presse du 16 avril 2015

hdrue

Osez le féminisme! salue la publication ce matin par le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes de l’Avis relatif au harcèlement sexiste dans les transports en commun. Suite à la mobilisation des associations féministes sur cette question, il s’agit du premier rapport institutionnel qui reconnait l’ampleur du phénomène, pour le prévenir et mieux le combattre, en posant un cadre, une définition et détaillant 15 recommandations très concrètes.

Il est grand temps d’arrêter de détourner le regard face au harcèlement sexiste et violences sexuelles ! A Paris et dans toute la France, les regards, sifflements, injures et attouchements font partie du quotidien des femmes, et tout particulièrement dans les transports en commun.

Ce ne sont pas des actes anodins, encore moins de la “drague”. Ce sont des faits de violences répétés qui ont des effets concrets sur le comportement des femmes : adapter ses tenues vestimentaires, ne pas prendre le métro seule au-delà d’une certaine heure, simuler un appel téléphonique ou changer de rame pour échapper au harceleur, baisser le regard, etc.

Auditionnée par le HCEfh, Osez le féminisme! a pu faire valoir ses propositions et témoigner de la Campagne “Take Back The Metro” menée depuis plus de 8 mois. Il s’agit de se rendre, entre femmes, à la rencontre des usager-e-s du métro pour échanger sur ce phénomène, dégager des pistes d’action et se réapproprier à grand bruit et dans un moment festif un lieu dont elles sont exclues par le harcèlement sexiste.

Ce jeudi 16 avril, dans le cadre de la semaine internationale contre le harcèlement de rue, les femmes se retrouvent pour une nouvelle “Teuf de meufs à la station Pyramides de la ligne 14. Il s’agit également d’apporter notre soutien aux 5 féministes chinoises libérées le 14 avril, mais sous liberté conditionnelle, pour avoir mené des actions similaires.

Nous demandons aux Pouvoirs Publics, et plus particulièrement à Madame Pascale Boistard, Secrétaire d’Etat aux Droits des Femmes de porter avec la plus ferme volonté les recommandations du Haut Conseil à l’Egalité afin qu’elles soient effectivement mises en pratique par les transporteurs de toute la France.

Partout en France, Osez le féminisme! défendra avec conviction cette question auprès des candidat.e.s aux élections régionales de décembre prochain. En effet, il revient également aux Conseils Régionaux de s’engager afin que les transports communs publics (TER et RER) qui sont de leur compétence, soient des lieux librement accessibles, en toute sécurité, aux femmes et qu’ils cessent d’être des espaces ou règne la peur du harcèlement sexiste et des violences sexuelles !

not incontrol

*photos tirées des affiches créées par Tatyana Fazlalizadeh, une artiste basée à Brooklyn.

Retrouvez le rapport complet du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes ICI.