Quand la Métropole rime avec monopole !

Mis en avant

Communiqué de presse du 7 avril 2015

Depuis le 1er janvier dernier, les habitant.e.s du Grand Lyon ne sont plus rhodanien.nes. En effet, elles et ils ont rejoint une nouvelle collectivité : la Métropole de Lyon. Ce projet, « bébé» de Gérard Collomb, a pour ambition de “réconcilier l’humain et l’urbain”. Cette mission – ô combien ambitieuse dans un contexte dévastateur de politique d’austérité revendiquée par ce dernier – , a été confiée à 24 vice-président.e.s et 22 conseiller.e.s délégué.e.s réparti.e.s en sept pôles. Mais parmi ces 46 membres, seulement 15 femmes !

La Métropole de Lyon serait-elle exempte du respect de la parité ?

Les sénateurs.trices ont bel et bien supprimé l’obligation d’un exécutif paritaire. Selon la députée Dominique Nachury, le sénateur-maire-président de la métropole Gérard Collomb a invoqué comme argument « la parité rendrait l’accès à une vice-présidence moins aisée pour les nombreux hommes maires de leur commune et conseillers communautaires, qui se verraient ainsi lésés ! »
Si, face à cette situation, les député.es ont toujours réinscrit dans le texte la parité, leurs efforts auront été vains puisque la parité ne sera obligatoire qu’en 2020 pour la métropole !

En outre, sans surprise, les femmes ont été massivement désignées dans le pôle «Développements solidaires et actions sociales ». Devons-nous comprendre, qu’à la Métropole de Lyon, les membres de l’exécutif pensent que les femmes auraient un penchant « naturel » pour les questions de la famille, du soin et de l’éducation et qu’elles n’auraient pas les compétences pour d’autres délégations ?

Par ailleurs, alors que Gérard Collomb s’est battu au Sénat pour que la métropole obtienne, au détriment de la Région, la compétence en matière économique, pourquoi la compétence du Grand Lyon en matière d’égalité femmes-hommes n’a pas été récupérée ? L’économique prévaudrait-il sur le social ?

Un exécutif finalement à l’image des déclarations de Gérard Collomb sur la place des femmes en politique.

Liste des signataires de ce communiqué de presse :

Associations

CRL CAFF Rhône Alpes
Femmes ici et ailleurs
Femmes solidaires
H/F Rhône Alpes
La Barbe 69
Planning Familial 69
Osez le féminisme 69

Partis Politiques

EELV 69
ENSEMBLE 69
GRAM
PCF 69
PG 69

Publicités