Marche solidaire pour une femme villeurbannaise décédée des suites de violences machistes ce samedi 13 décembre

Mis en avant

Communiqué de presse pour une marche solidaire

vio

Ce 25 novembre, journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, les médias soulignaient tristement que :

– en France, tous les deux jours et demi, une femme meurt sous les coups de son conjoint ou ex-

– dans le monde, la violence est la première cause de mortalité des femmes de 16 à 44 ans

Pourtant, c’est bien dans un assourdissant silence général voire une triste banalisation de l’ordre d’un insignifiant « fait divers », que, le 18 novembre, afin d’échapper à la violence insoutenable de son conjoint, une femme villeurbannaise se donnait la mort par défenestration à son domicile.

A l’appel d’enseignantes de l’école Jean Moulin de Villeurbanne, associations et élu-e-s, nous serons toutes et tous rassemblé-e-s pour une marche solidaire, le 13 décembre à 14h 3 rue Brinon à Villeurbanne, en hommage à cette femme dont la mort n’est ni un cas isolé, ni un fait divers mais bien un crime patriarcal : un féminicide.

Les violences -psychologiques, économiques, physiques, sexuelles- perpétuées à l’encontre des femmes maintiennent un rapport de domination qui va jusqu’à la mort de centaines d’entre elles en France, mais aussi de milliers de femmes partout dans le monde.

Au quotidien, dans l’espace clos de cette sphère dite « privée », si souvent présentée à tort comme protectrice, le machisme tue.

La lutte contre les violences conjugales, pour la protection et le soin des victimes est un choix politique qui nous concerne toutes et tous. Il est urgent d’exiger l’application concrète des mesures gouvernementales prises dans le cadre du 4e plan interministériel triennal de lutte contre les violences faites aux femmes.

Ensemble, élevons nos voix et rendons hommage à cette femme et à toutes celles qui se battent pour sortir de l’emprise de ces violences. Luttons contre l’omerta qui pèse encore trop lourdement sur les victimes et, insidieusement, sur toute notre société.

Signataires :

– CIDFF (Centre d’information sur les Droits des Femmes et des Familles)

– CRLCAFF-RA (Comité Régional de Liaison des Coordinations Féministes et Féminines en

– FIL (Femmes Informations Liaisons)

– FNSF (Fédération Nationale Solidarité Femmes)

– Le Mouvement des Jeunes Communistes Français Rhône et sa structure locale de Villeurbanne

– Marie Neige Blanc, ajointe des quartiers Gratte-ciel/Dedieu/Charmettes et Saint-Jean

– Groupe des élu-e-s du Rassemblement Citoyen EELV-FdG de Villeurbanne : Olivier Glück,

– Le Parti Communiste de Villeurbanne

– René Bernard, président du CoVRA

– Abraham Bengio Directeur général adjoint à la Région

violences

Nous vous attendons nombreux-ses ce samedi 13 décembre à 14H, 3 rue Brinon à Villeurbanne pour rendre hommage à cette femme.

 

Publicités

Prochain atelier débat de OLF 69 « les mutilations sexuelles faites aux femmes » avec le GAMS le 16 octobre à 19h au centre Berthelot.

Mis en avant

Le thème de la prochaine séance plénière d’OLF69 sera « les mutilations sexuelles faites aux femmes. Cet atelier sera animé en partenariat avec la Fédération Nationale GAMS (Groupe pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles, des Mariages Forcés et autres pratiques traditionnelles néfastes à la santé des femmes et des enfants)  qui est une association laïque et apolitique déclarée à but non lucratif relevant de la loi de 1901. Elle a été créée en 1982 par des femmes africaines résidant en France et des femmes françaises.

Cette fédération a pour objectif la lutte contre toutes les formes de violences faites aux femmes, aux adolescentes et aux fillettes, et la promotion de la santé maternelle et infantile en direction des populations immigrées et issues des immigrations :

  • en contribuant à l’éradication des pratiques traditionnelles néfastes telles que les mutilations sexuelles féminines, les mariages forcés et/ou précoces d’adolescentes, les tabous nutritionnels, les grossesses rapprochées, la répudiation, le lévirat/sororat, etc.
  • en rappelant les pratiques positives telles que le portage des enfants, le massage des nourrissons, etc.

Pour connaitre davantage les actions de cette fédération ; visitez leur site web ICI

10710909_860232347343165_5850462163624061226_n